From 1 - 10 / 98
  • Categories  

    Service WFS d'accès à la base de données des réseaux d'eau potables de Guyane. Issu de la BDD RAEPA

  • Categories  

    Service WFS - Bati spontané du quartier Paul Isnard à Saint-Laurent du Maroni 2015 vectorisé à partir d'images satellites Pléaides issues du catalogue "https://spatial.ign.fr"

  • Categories  

    Service WFS - La base de données "Réseaux d' Assainissement" (issu de la base RAEPA) rassemble les informations géolocalisées nécessaires et suffisantes à l'inventaire a minima des réseaux supports des services publics d'assainissement collectif, pour l'instant uniquement en fonctionnement, ou construit. A cette date, les projets n'y figurent pas. Son périmètre englobe donc l'ensemble des notions relatives aux infrastructures de réseau nécessaires à la délivrance de ces services à l'usager, ainsi qu'à la maintenance et à l'extension de ces infrastructures. Il décrit à cet effet les objets géographiques (ou géo-localisables) suivants : ─ les tronçons de canalisations les eaux usées ou pluviales collectées circulent ; ─ les ouvrages et appareillages installés aux jonctions entre ces tronçons, dits noeuds du réseau ; ─ les tronçons, appareillages et ouvrages d'un réseau qui, suite à défaillances constatées durant l'exploitation du dit réseau, ont dû être réparés ou remplacés. Cette base n'est pas exhaustive. Elle est la compilation des données qui ont pu être regroupées auprès des communes ou de leurs regroupements, ainsi que des délégataires des services publics associés à ces réseaux.

  • Categories  

    Service WFS - Géolocalisation des ESMS de la région Guyane. Les ESMS de la région Guyane comprennent les établissements et services accueillant et offrant des services aux personnes en situation de handicap, aux personnes âgées, et aux personnes en difficulté spécifiques.

  • Categories  

    Service WFS - Géolocalisation des centres hospitaliers de la région Guyane. Les centres hospitaliers de la région Guyane comprennent les centres hospitaliers offrant une prise en charge en hospitalisation complète (hospitalisation comprenant une ou plusieurs nuitées) et en hospitalisation partielle (hospitalisation de jour, appelée également hospitalisation ambulatoire) pour la médecine, la chirurgie et l'obstétrique (MCO). Ils comprennent également l'hospitalisation à domicile (HAD), les centres offrant des soins de suite et de réadaptation (SSR), ainsi que les centres de dialyse. Ces établissements peuvent être publics ou privés et sont autorisés et inspectés par l'agence régionale de santé (ARS). Les établissements publics sont placés sous l’autorité de l'ARS.

  • Categories  

    Service WFS - État de l'occupation du sol sur la bande littorale guyanaise en 2015 par photo-interprétation d'images satellites et aériennes et actualisation de la couche d'occupation du sol 2011.

  • Categories  

    Service WFS - Bati spontané du quartier Baka Pasi à Saint-Laurent du Maroni 2006 vectorisé à partir de la BD ORTHO de l'IGN (LEEISA, feder OYAMAR)

  • Categories  

    Observations annuelles des dynamiques d'occupation du sol du territoire du Parc amazonien de Guyane. Méthodologie : Numérisation par photo-interprétation à partir de la Bd Ortho ainsi que des photos satellites SPOT(5, 6, 7), Pleiade, Landsat ou Sentinel 2, en fonction des disponibilités. Codification de la typologie : - AF : Abattis frais. Marque l'ouverture d'un abattis. La période caractérisée est comprise durant la saison sèche, de juillet à décembre voire janvier de l'année suivante. Les opérations culturales qui s'y tiennent sont l'abattage/défriche à proprement parler, la préparation du sol et éventuellement une partie du semis. - A1 : Abattis +1. Première année de culture de l'abattis. La période caractérisée est calquée sur l'année civile. Les opérations culturales qui s'y tiennent sont le semis, le(s) sarclage(s), les premières récoltes et éventuellement un second semis en "raché-planté". Le type évolue automatiquement les années suivant un "abattis frais" vers "abattis +1", "abattis +2" puis "recru", sauf si l'opérateur identifie un autre type. Par exemple, une ouverture d'abattis peut être suivie de la construction d'une habitation (AF puis HA), ou une ouverture d'abattis peut être suivie d'un sol dégradé (AF puis SN). - A2 : Abattis +2. Seconde année de culture de l'abattis. La période caractérisée est calquée sur l'année civile. Les opérations culturales qui s'y tiennent sont le(s) sarclage(s), les secondes récoltes. On peut noter que la plupart des abattis en seconde année ne présentent que du manioc planté la première année et "stocké" sur pied. - AD : Aérodrome. Emprise d'un aérodrome. - AG : Agriculture fixe. Parcelle d'agriculture fixe (arboricuulture, maraichage). - EV : Emprise voierie. Voierier et pistes. - FA : Forêt ancienne. Forêt d'âge supérieure à 50 ans (limite arbitraire). - HA : Habitations. Emprise des zones urbaines (habitations plus dessertes locales et jardins). - OR : Orpaillage. Zones déforestées en lien avec l'activité aurifère. - PA : Pâturages. Parcelle de paturâge (il peut y avoir des arbres présents). - RC : Recru. Recru forestier (le plus souvent après l'abandon d'un abattis). - SN : Sol nu. Sol fortement dégradé ou maintenu sans couverture par l'homme. Peut présenter une végétation basse herbacée sur tout ou partie de la surface. - SP : Spécial. Formations spéciales sans types (décharge…). - VP : Végétation particulière. Formations végétales particulières (zones hydromorphes…).

  • Categories  

    Service WFS - Zones de présomption archéologique de la commune de Rémire-Montjoly approuvée par arrêté préfectoral n°2019-53 du mercredi 14 août 2019. Les zones de présomption de prescription archéologique (ZPPA) permettent d'alerter les aménageurs sur les zones archéologiques sensibles du territoire et qui sont présumées faire l'objet de prescriptions d'archéologie préventive. Ces ZPPA sont des zones dans lesquelles les travaux d'aménagement soumis à autorisation d'urbanisme (permis de construire, permis d'aménager, permis de démolir) et les zones d'aménagement concertées (ZAC) de moins de trois hectares peuvent faire l'objet de prescriptions d'archéologie préventive. Les ZPPA figurent dans le porter à connaissance réalisé par les services de l'État pour la conception des documents de planification du territoire (PLU, SCOT). Les zones de présomption de prescription archéologique sont, pour le public, un outil d'information et, pour la DRAC, un outil de recrutement des dossiers d'aménagement.

  • Categories  

    Service WFS - Géolocalisation cabinets libéraux de médecins exerçant en Guyane au 1er janvier 2019. Le fichier comprend les médecins généralistes et les médecins spécialistes. Pour ce qui concerne la géolocalisation, une première géolocalisation a été réalisée en 2012 à partir des répertoires d'enregistrement des médecins à l'ordre des médecins (RPPS), des pages jaunes et du site Améli.fr, puis l'AUDeG a actualisé la données géoréférencée pour les professionnels nouvellement référencés dans le fichier métier à partir des informations fournies par la BD Adresse IGN (Millésime 07/2019), de google map et d'Open Street Map. Pour quelques cas, les adresses (incomplètes ou non actualisées) ont été récoltées sur le site des pages jaunes. Occasionnellement, des extrapolations ont été réalisées à partir de recoupement d'information (proximité d'adresse).