From 1 - 10 / 86
  • Carte scannée représentant la bathymétrie de la commune de Kourou à la comune de Cayenne.

  • Image géolocalisée en RGFG 95 UTM 22 Nord extraite de la carte des Ressources en sols de la Guyane - Cayenne Sud-Ouest de 1975 (ORSTOM) de la série "BOULET".

  • Image géolocalisée en RGFG 95 UTM 22 Nord extraite de la carte des Ressources en sols de la Guyane - Kourou-Sinnamary de 1975 (ORSTOM) de la série "BOULET".

  • Image géolocalisée en RGFG 95 UTM 22 Nord extraite de la carte des Ressources en sols de Guyane - Cayenne-Régina de 1975 (ORSTOM) de la série "LEVEQUE".

  • Couche d'information vectorielle des données agro-pédologiques de la Guyane de 2001 (EPAG-IRD) corrigée en 2017 (CTG / GUYANE SIG) pour permettre son exploitation.

  • Limites des communes de Guyane habillant les cartes de destination générale des différentes parties du territoire du Schéma d'Aménagement Régional (SAR) de la Guyane approuvé par décret en Conseil d'Etat n° 2016-931 le 6 juillet 2016. Les cartes de destination des sols doivent faire l'objet d'une application combinée avec le rapport de présentation du SAR. Elles indiquent les vocations des espaces concernés, telles qu'elles résultent des caractéristiques de l'espace en cause et des orientations et règles auxquelles elles sont étroitement subordonnées, sans que cette représentation puisse être précise eu égard à l'échelle des cartes. Il appartient donc aux documents d'urbanisme locaux de préciser les limites des espaces identifiés compte tenu des caractéristiques de l'espace en cause, dans le respect des principes de subsidiarité et de compatibilité.

  • Categories  

    Localisation ponctuelle de la limite d'influence amont de la marée sur les principaux fleuves de Guyane. La limite a été établie sur la base des observations de la cellule de veille hydrologique de la DEAL Guyane.

  • Categories  

    Cet arrêté est applicable au prélèvement de poissons et aux moyens de pêche utilisés sur le lac de barrage de Petit-Saut. Le périmètre d'application du présent arrêté couvre l’ensemble du plan d'eau du barrage de Petit Saut, sur le territoire des communes de Saint Élie et Sinnamary, Arrêté préfectoral n°R03-2017-02-15-004 du 15 février 2017 Cet arrêté est pris pour une durée de 3 ans. Au terme de cette date il sera rendu définitif après avis d’un comité de suivi.

  • Categories    

    Grille de 1*1 km couvrant l'ensemble de la Guyane et compilant pour chaque année depuis 2000 tout indice d'activité orpaillage (légal ou illégal). Une colonne par année avec une information 1 ou 0 selon qu'un indice d'activité minière a été relevé. Les indices d'activité minière proviennent à l'heure actuelle de trois sources : 1) les surfaces minières exploitées - suivi réalisé par l'ONF par télédétection et relevés terrains. Cette donnée est alimentée de manière régulière et stable depuis 2007 mais à fait l'objet de consolidations / ajouts par télédétection remontant aux années 1990 et 2000. 2) la donnée de synthèse de l'Observatoire de l'Activité Minière en Guyane (OAM). Cette donnée a été créée en 2010 d'abord sur le territoire du PAG puis étendue à l'ensemble du territoire Guyanais en 2012. Elle compile les observations d'orpaillage illégal réalisées par les différents partenaires de l'OAM engagés dans la LCOI (essentiellement FAG, ONF, PAG et Gendarmerie). 3) les archives de l'ONF (données "waypoint_onf_annéexxxx") pour les années de 2004 à 2012 (après cette date les observations ONF sont intégrées à la donnée de synthèse de l'OAM pour les données légales. NB : d'autres données d'archives pourraient à terme alimenter cette matrice : merci de nous faire connaitre les archives existantes si vous en avez connaissance.

  • Toponymes habillant (uniquement) les 7 cartes de destination générale des différentes parties du territoire établies au 1/100 000ème du Schéma d'Aménagement Régional (SAR) de la Guyane approuvé par décret en Conseil d'Etat n° 2016-931 le 6 juillet 2016. Les toponymes représentés sont : - Pôle capital / carrefour / ressource / relais ; - Pôle de proximité ; - Autres toponymes divers (pays frontaliers, océan...). Les cartes de destination des sols doivent faire l'objet d'une application combinée avec le rapport de présentation du SAR. Elles indiquent les vocations des espaces concernés, telles qu'elles résultent des caractéristiques de l'espace en cause et des orientations et règles auxquelles elles sont étroitement subordonnées, sans que cette représentation puisse être précise eu égard à l'échelle des cartes. Il appartient donc aux documents d'urbanisme locaux de préciser les limites des espaces identifiés compte tenu des caractéristiques de l'espace en cause, dans le respect des principes de subsidiarité et de compatibilité.