From 1 - 10 / 53
  • Couche d'information vectorielle des petits indices stratiformes présents sur la carte des ressources minières de 1979 (ORSTOM) projetée (en RGFG 95 UTM 22 Nord) et renseignée en 2017 (CTG / GUYANE SIG).

  • Categories  

    Note du 10 juillet 2017 : Les éléments de cartographie du SDOM sont en cours de mise à jour. La cartographie du SDOM est une compilation de différents espaces tel que défini dans le titre second du document du 6 décembre 2011. Les limites de ces espaces sont déterminées par : - soit l'acte qui institue la mesure de protection, - soit directement par le SDOM, - soit par des bassins versants précisés par un arrêté préfectoral spécifique. Les données complémentaires regroupent les 2 types d'espaces créés spécifiquement par le SDOM et pour lesquels aucune données géographiques n'étaient directement disponibles.

  • Categories  

    Une masse d'eau souterraine est un volume distinct d'eau souterraine à l'intérieur d'un ou de plusieurs aquifères. Les masses d'eau souterraine sont dérivées de travaux réalisés sur le référentiel BDRHF v1. Le découpage retenu pour les masses d'eau répond aux quelques grands principes exposés ci après : - Les masses d'eau sont délimitées sur la base de critères géologiques et hydrogéologiques, - Le redécoupage des masses d'eau pour tenir compte des effets des pressions anthropiques doit rester limité. - Les limites des masses d'eau doivent être stables et durables - A l'image des masses d'eau superficielle, la délimitation des masses d'eau souterraine est organisée à partir d'une typologie. Cette typologie s'inspire largement de celle élaborée pour les entités hydrogéologiques définies dans le cadre de la révision de la BD RHF. Elle est basée sur la nature géologique et le comportement hydrodynamique ou fonctionnement « en grand » des systèmes aquifères (nature, vitesse des écoulements). Elle comprend 2 niveaux de caractéristiques (principales et secondaires). - Les masses d'eau peuvent avoir des échanges entre elles - Tous les captages fournissant plus de 10m3/jour d'eau potable ou utilisés pour l'alimentation en eau de plus de 50 personnes doivent être inclus dans une masse d'eau - Les eaux souterraines profondes, sans lien avec les cours d'eau et les écosystèmes de surface, dans lesquelles il ne s'effectue aucun prélèvement et qui se sont pas susceptibles d'être utilisées pour l'eau potable en raison de leur qualité (salinité, température?), ou pour des motifs technico-économiques (coût du captage disproportionné) peuvent ne pas constituer des masses d'eau. - Compte tenu de sa taille, une masse d'eau pourra présenter une certaine hétérogénéité spatiale tant au niveau de ses caractéristiques hydrogéologiques que de son état qualitatif et quantitatif. - En un point quelconque plusieurs masses d'eau peuvent se superposer. (source : BRGM, MISE EN OEUVRE DE LA DCE : IDENTIFICATION ET DELIMITATION DES MASSES D'EAU SOUTERRAINE - guide méthodologique, Janvier 2003)

  • Categories  

    Le réseau hydrographique contient les principales rivières et criques visibles au 500ème.

  • Categories  

    Les ZNIEFF sont des Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Floristique et Faunistique. Les secteurs pouvant être concernés portent sur l'ensemble du territoire national, terrestre, fluvial et marin. Ils doivent être particulièrement intéressants sur le plan écologique, notamment en raison de l'équilibre ou de la richesse des écosystèmes qu'ils constituent, de la présence d'espèces végétales ou animales rares et menacées.

  • Image géolocalisée extraite de la deuxième édition de la carte géologique de la Guyane de 2001 (BRGM) initialement co-financée par la Région Guyane, géo-corrigée (en RGFG 95 UTM 22 Nord) en 2017 (CTG / GUYANE SIG).

  • Categories  

    Le territoire d'un parc naturel régional terrestre correspond à tout ou partie du territoire des communes qui ont approuvé sa charte et adhéré à l'organisme de gestion.

  • Image géolocalisée extraite de la carte des ressources minières de 1979 (ORSTOM) géo-corrigée (en RGFG 95 UTM 22 Nord) en 2017 (CTG / GUYANE SIG).

  • Couche d'information vectorielle du schéma structural de la Guyane de 2004 (BRGM) initialement co-financée par la Région Guyane, reprojetée (en RGFG 95 UTM 22 Nord) et complétée en 2017 (CTG / GUYANE SIG).

  • Categories  

    Objectif imposé par la directive cadre sur l'eau (DCE). Cette dernière fixe quatre objectifs environnementaux majeurs que sont : la non-détérioration des masses d'eau , l'atteinte du « bon état * » ou du « bon potentiel » des masses d'eau d'ici 2015, la réduction ou la suppression de la pollution par les « substances prioritaires », et le respect de toutes les normes d'ici 2015 dans les zones protégées . Les objectifs assignés aux masses d'eau et les objectifs de réduction ou de suppression des substances prioritaires sont inscrits dans les schémas directeurs d'aménagement et de gestion des eaux * (SDAGE).